Le fer rouge tranche la noirceur de mon univers...

le jasmin embaume la douce folie de mon esprit...

les plumes d'anges tel du cristal refletent leur douceur...

a l'heure de la lune les masques tombent...

les suspensions a cet instant il restera...

car ce soir, ce soir j'ai un peu froid...