J'oscille toujours et encore, entre amertume et pesanteur...toujours sur la frontiere, toujours au bord, toujours sous le fil...mais je passerai encore une fois sous silence ce qui me ronge...ce qui parfois me donne envie de me cogner la tete dans les angles...ce n'est pas mon secret...quelque chose se joue, une survie coule dans mes veines...je regarde ce bleu, puis l'autre, je ne l'avais pas hier...je ne voile pas mes craintes, je ne veux juste pas lester l'existence de mes anges...un fardeau ne se porte jamais seul...mais nous avons chacun notre croix...la mienne avant servait a barrer chaque jour passé sur le calendrier de ma vie, aujourd'hui je la retourne comme pour conjurer le sort...

ce n'est pas mon secret mais je ne suis pas prete a le partager...