J'oxygene a contre coup mes embolies lunaires...je divulgue le secret de la folie a mon autre moi qui se voulait en paix, embryonne dans sa toile paralytique...

je capture les eclipses et en fait mon rayon salutaire...mon echine se deforme dans un bruit lymphatique...j'analyse les elements plaquettaires, ils sont nombreux et en divagation...

folie passagere, aspire moi...decore mon univers de transes enigmatiques, promets moi des envies d'encore...

je m'envole sur le dos d'une licorne...traversee d'un desert volcanique ou la roche se veut vagues d'air iode...je roule et deroule au fil des nuits sans jour...

je voudrai caresser le dos des etoiles encore endormies...me faire une ligne de leur poussiere...et faire disjoncter ma memoire...

folie passage...promets moi des envies d'encore...